Navigation Menu

Ah ce fabuleux week end avec Roquefort Papillon , je vous le raconte en photos 1ere partie : la visite des caves







L'histoire commence avec ma participation au 3eme concours Roquefort Papillon . Je réalise un oeuf mollet croustillant à la crème de roquefort qui me permet d'être sélectionnée pour participer au week end VIP de Roquefort Papillon . Je suis donc partie vendredi dernier pour Toulouse via Munich , je sais ce n'est vraiment la route la plus courte mais il n'y a pas de vol Vienne / Toulouse .


Vendredi soir , les filles de l'agence (très contente de les revoir , elles sont adorables ) ont organisé un diner , ce qui m'a permis de faire la connaissance  de filles super sympas : Sandra , Flo , Cécile et Laetitia , .

Samedi matin , retrouvailles avec Philou , Mamina , Pascale , Isa Marie  , Damien et  rencontres avec Johanna , Isabelle et  Sabrina  que je ne connaissais pas .Nous sommes tous partis pour les caves de roquefort ,nous profitons de ces 2 petites heures pour papoter et échanger sur la vie de notre blog , nos photos , nos recettes... c'est toujours super constructif .



Je trouvais la lumière dans les caves trop dure alors j'ai préféré faire mes photos en noir et blanc





Paul Alric a crée la fromagerie Papillon en 1906 , elle appartient depuis 1998 à Monsieur Farines .





Les caves ,j'avais déjà eu il y a 2 ans  la possibilité de les visiter (j'avais gagné la première année du concours avec ma recette de yaourt au roquefort ) mais l'explication de la fabrication des pains de roquefort est toujours aussi passionnante . Ensuite nous avons partagé un déjeuner très convivial , chacun apporte une spécialité de sa région ou un plat qu'il a réalisé ( un peu plus compliqué quand on vient en avion !!) , pour ma part je suis venue avec le fameux Sachertorte viennois .
Ensuite nous avons eu la chance d'aller voir le four à pain de Papillon , en effet cette marque de roquefort est la seule à faire encore son pain , élément très important dans la réalisation du roquefort . Le pain est fabriqué une fois par an en septembre . Sa particularité est que la croûte est très cuite , presque noire carbonisée  et que l'intérieur est pratiquement crue . La pâte est ensemencée de pénicillium roqueforti et les miches de pain sont placées dans les caves pendant 50 à 70 jours . La moisissure à l'intérieur des miches est devenue à son tour pénicillium roqueforti et sera réduite en poudre pour être incorporée aux fromages .








  • Mais alors comment fait -on du roquefort :
Le lait des brebis (uniquement de la race Lacaune ) est acheminé quelques heures après la traite . Mélangé à de la présure il va former un caillé. Après le caillage selon des méthodes qui n'ont pas changé au cours des années (depuis 1906 )Il est découpé en petits  dés . Le Penicilium Roqueforti est alors incorporé au caillé .  Il va vieillir en cave durant 3 mois et développer des moisissures qui seront incorporées au fromage.
Le fromage est alors mise en forme puis égoutté. Il  sera placé en cave , dans les fleurines  dans un taux d'humidité idéal pour environ 150 jours . Au bout de 21 à 22 jours les fromages seront emballés d'une feuille d'étain pour empêcher la formation d'une croute et favoriser le bon développement des veinures bleues dans la pâte.La qualité du roquefort sera contrôlée 70 fois avant de se retrouver sur votre table .

Les fromageries Papillon fabriquent aussi d'autres fromages : le brebille ,le margalet , le rondin ...


Durant la visite des caves , vous avez plusieurs types de bloggueuses: les sérieuses qui notent presque tout , je suis admirative et celles qui écoutent avec beaucoup d'attention, voici quelques photos .


 
Cécile et Mamina 


 
Pascale et Laetitia 

 Sandra et Isa Marie



Une règle essentielle chez une  blogueuse, elle  ne se sépare jamais de son  appareil ou de son smartphone(virus contagieux qui atteint même Julie de l'agence Indie )




Samedi soir nous étions superbement logés au Novotel de Toulouse situé au coeur de la ville . Un délicieux dîner nous attendait ainsi que la constitution des équipes pour l'atelier culinaire de dimanche matin prévu chez Stéphane Réau  mais je vous en parle dans un deuxième billet ....


7 commentaires:

  1. De beaux souvenirs autour d'un beau produit ! Heureuse d'avoir fait ta connaissance Anne et à bientôt j'espère !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi Cécile j'étais très heureuse de te rencontrer

      Supprimer
  2. Très attentives les filles lol
    Une délicieuse visite

    Agréable week end
    Valérie.

    RépondreSupprimer
  3. Très jolis souvenirs, envie d'y retourner d'ailleurs !!
    Je suis super contente de t'avoir enfin rencontré en "vrai" et j'espère qu'on aura beaucoup d'autres occasions :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Isabelle on m'avait beaucoup parlé de toi et j'étais aussi heureuse d'"enfin" faire ta connaissance et de cuisiner ensemble

      Supprimer
  4. Joli commencement! Plus que ravie d'avoir pu te rencontrer et faire connaissance - en plus de cuisiner ensemble :D

    RépondreSupprimer
  5. Le noir et blanc apporte encore plus de mystère aux caves, superbe !

    Merci pour cette visite interactive Nanou ;)

    RépondreSupprimer