Navigation Menu

Levain à base de pomme (recette de Paul Hollywood)



Avec le concours sur les pains du Monde (retrouvez les modalités ICI ) que je vous propose , j'en profite pour essayer des recettes très différentes . Cette fois -ci je me suis tournée vers le levain , il y a tellement de recettes différentes , plus ou moins longues , compliquées , simplifiées qu'il est difficile de choisir ...J 'ai été séduite par la recette du levain démarré avec une  pomme dans  le livre de l'anglais Paul  Hollywood . C'est pour l 'instant super concluant et il pousse très bien même peut être trop bien . En effet en  rentrant cet après midi il avait débordé de son bocal ...Je suis en train de faire un pain qui doit lever toute la nuit je vous dirai réellement ce que je pense de ce levain lorsque le pain sera cuit mais sans plus attendre je vous donne déjà la recette de base.



pour un levain :

1 kg de farine de blé
1 pommes bio
680 ml d'eau ( il ne précise pas de prendre de l 'eau en bouteille , j 'ai pris l 'eau du robinet )

Mélangez 500 gr de farine avec la pomme râpée (en gardant la peau ) et 340 ml d'eau . Versez ce mélange dans une boite assez grande ou un grand bocal .Fermez et laissez fermenter 3 jours .



Au bout de 3 jours , la pâte va commencer À fermenter , sentir une odeur proche du cidre et se colorer et commencer à grossir et former des bulles .Retirez la moitié du levain et jetez le ( je ne l'ai pas pesé j'ai fait un trait sur mon bocal et visuellement j'ai retiré la moitié.
Ajoutez 250 gr de farine et 170 ml d'eau , mélangez bien et laissez le continuer à pousser pendant 2 jours .


Vous devez commencer à voir de plus en plus de petites bulles , ce qui prouve l'activité du levain . Retirez à nouveau la moitié du levain et jetez le .Puis ajoutez à nouveau 250 gr de farine et 170 ml d'eau , mélangez et laissez pousser 24 heures .

Cette fois ci votre levain est prêt à l 'emploi .... je reviens très vite avec une recette de pain en attendant amusez avec cette expérience chimique très intéressant qu 'est le levain ,


13 commentaires:

  1. Oh oui oh oui, montre-nous le pain que tu as fait avec ce superbe levain qui doit être très actif !

    RépondreSupprimer
  2. Tu me donnes envie de tester "l'élevage du levain" ...et la confection de bons pains avec !!
    donc je suis tes messages le concernant avec attention et je verais ensuite si je trouve le temps de me lancer...

    RépondreSupprimer
  3. il y a longtemps que je n'ai ps fait de levain

    RépondreSupprimer
  4. au lieu de jeter la moitié à chaque fois, n'est-il pas possible de le donner à un(e)ami(e), voisin(e)pour qu'il expérimente lui aussi. ça me choque de jeter la moitié d'une préparation...

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour recette plus simple que la traditionnelle;J'ai des questions:après tous ces jours,doit on le conserver à l'air libre ou au frigo si on n' utilise pas tout pour le pain? peut on garder les moitiés de levain que l'on jette pour faire un autre levain à part et ainsi en avoir toujours de disponible un levain mais en décalés dans le temps?merci pour votre réponse:)

    RépondreSupprimer
  6. Je le conserve à L'air libre sauf si je vois qu'il monte trop vite . Je le mets au frais quand je ne m'en sers pas ensuite je le laisse revenir à température .Mon levain correspond À une quantité pour 2 pains , alors j'en utilise la moitié ( j 'ai donc toujours une souche de levain prête )et ensuite si j'en ai rapidement besoin je lui remets de l'eau et de la farine pour le réactiver sinon je le laisse au frais et je le réactive quand j 'en ai besoin .
    On ne jette qu 'une partie qu'au début mais quand le levain fait suffisamment de bulles et qu 'il est prêt plus besoin d'en jeter .

    RépondreSupprimer
  7. bonjour, j'aurais aimé connaitre le type de farine utilisée, (55, 85, 150 ?)
    merci

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour je vis à l'étranger où il n'y a pas cette nomenclature dans les farines alors je ne peux pas vous répondre

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,
    Je fais mon levain depuis de longues années, et je suis sidérée de lire que vous jetez la moitié du levain avant de le rafraîchir, quel gâchis !!!
    Alors qu'il suffirait d'en faire moins tout simplement.

    RépondreSupprimer
  10. moi aussi ça me gène énormément le fait de jeter de la nourriture même si ce n'est pas cher bon je continue mon propre levain car je ne jette rien et en général pour répondre à anonyme la farine la moins chère et la meilleure pour faire du pain

    RépondreSupprimer
  11. hmmm, jeter du levain pour lui permettre d'évoluer est un peu contre productif... je préfère la recette de Eric Kayser. Prévoyez 500 g de pommes ou de raisins bio. Lavez-les et coupez-les en petits morceaux en conservant la peau (On peut aussi grossièrement raper). Laissez-les fermenter à température ambiante dans un bol recouvert d'un linge pendant 10 à 15 jours. Recueillez le jus que les pommes (ou les raisins) auront rendu. Mélangez 200 g de ce jus avec 300 g de farine de seigle T80, T130 ou T170 et laissez reposer dans un saladier pendant 24 heures.
    Le lendemain, incorporez-y 100 g de farine et 100 g d'eau (attention, l'eau du robinet contient du chlore!). Faites la même chose le surlendemain.
    Vous disposez alors de suffisamment de levures naturelles pour ensemencer la pâte.

    RépondreSupprimer
  12. Pour les équivalence de farines à travers le monde, on peut essayer de se baser sur les indications présentes sur les emballages : http://www.agir-crt.com/blog/classification-farines/

    RépondreSupprimer