Navigation Menu

Galette des rois à la crème d'amandes et zestes de citron , pâte feuilletée express 10 minutes




Me voilà de retour en Autriche (après 10 jours quasi sans connexion , le charme d'une maison de vacances  ) pour vous souhaiter une excellente année 2014 , une bonne santé pour vous et vos proches . 

Je vous remercie pour votre fidélité , vos commentaires , vos mails … j'espère vous proposer cette année encore plus de recettes gourmandes , des découvertes culinaires autrichiennes … 

Lundi 6 janvier aura lieu l' Epiphanie , jour férié en Autriche mais pas de galette des rois dans les pâtisseries , alors nous allons profiter de jour de vacances en plus avec une galette bien française , un mélange de cultures !!!







Je vous propose une nouvelle recette de galette des rois et surtout une recette très rapide de pâte feuilletée , je suis allée la chercher chez Chef Simon qui assure une pâte réalisée en 8 minutes ,j'avoue il m'a fallu 10 minutes , 6 tours et une pâte très belle , bien feuilletée 




pour réaliser 2 galettes une grande de 28 cm et 22 cm 
  • pour la pâte feuilletée express 10 minutes:
500 gr de farine
250 gr d'eau
5 gr de sel
375 gr de beurre

Je vous propose de regarder la vidéo qui explique pas à pas la recette et vous en comprendrez la facilité et je suis certaine que vous aurez envie comme moi de l'essayer .




150 gr de sucre glace
150 gr de poudre d'amande
150 gr de beurre pommade
90 gr d'oeufs
15 gr de maïzena
20 gr de rhum
1 citron bio


Dans un saladier mélangez le beurre et le sucre glace , ajoutez la poudre d'amande,la maïzena , le zeste de citron , ajoutez les oeufs et le rhum et mélangez avec une spatule mais pas avec un fouet pour ne pas incorporer de l'air ce qui ferait gonfler la crème d'amandes. Remplissez une poche à douille avec la crème (douille ronde 1cm)

Préchauffez le four à 200 °C
Sur un plan légèrement fariné , étalez la pâte au rouleau sur 1,5 mm d'épaisseur . Découpez 2 disques de pâte dont 1 un peu plus grand . Il est important de les couper avec un couteau bien tranchant pour que la pâte gonfle bien à la cuisson.
Humidifiez les bords du disque le plus petit à l'aide d'un pinceau .  Pochez la crème d'amandes en spirale , déposez la fève dans la crème , recouvrez avec le deuxième disque de pâte feuilletée , scellez les 2 épaisseurs de pâte en appuyant bien pour qu'il n'y ait pas d'air . Réalisez à l'aide d'un couteau vos décorations sur le dessus de la galette en faisant attention de ne pas percer la pâte  .

  • pour la dorure :
un oeuf
10 gr de sucre
40 gr de lait 

Dans un petit bol mélangez les ingrédients de la dorure , dorez la galette au pinceau , entreposez la 30 minutes au frais puis dorez la une deuxième fois .

Faites cuire 35 minutes pour qu'elle soit bien dorée . Laissez refroidir avant de la déguster .                  


6 commentaires:

  1. Superbe galette?....je présume que tu nous informeras bientôt de ce que les viennois dégustent à l'épiphanie si la galette ne fait pas partie de leurs traditions.....
    Très belle année à toi, tous les tiens et ce blog!.....

    RépondreSupprimer
  2. Il fallait un ! Pas un ?.......je ne doute pas de la galette!....

    RépondreSupprimer
  3. Je vais tester ta pâte feuilletée, elle a l'air super. Bonne année Anne. Bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Avec les zestes de citron, c'est une chouette idée je trouve....

    RépondreSupprimer
  5. Je file voir la vidéo car une de mes résolutions 2014 est de tenter la pâte feuilletée maison. Y'a pas de raison que je n'y arrive pas , non ?
    Très belle année à toi et tous tes proches, plein de bonnes choses, bonheurs, joie, santé et gourmandises bien-sûr !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Ah il faut choisir : soit la galette, soit le jour férié ;-) Je viens de rentrer en Autriche après 3 semaines en France et pensait que la galette faisait aussi partie des tradition ici. Je savais juste que l’Épiphanie est le jour où les maisons sont bénies (inscription de C, M, B sur les frontons). Je vais interroger les amis autrichiens sur les traditions culinaires de l’Épiphanie. En sais-tu plus ?
    PS : J'aime bcp tes fèves... "royales" !
    Christelle

    RépondreSupprimer