Navigation Menu

Kaiserschmarren ou crêpe de l'empereur ,j'explore la cuisine autrichienne



Avant d'arriver à Vienne , je ne connaissais pas du tout la "Kaiserschmarren" comme spécialité autrichienne .C'est une  crêpe épaisse , assez légère car réalisée avec des blancs d'oeufs montés en neige .C'est un plat principal, le vendredi de préférence ou sinon au retour des pistes de ski et accompagné de compote de prunes . Alors c'est sûr quand on est français cela peut surprendre de ne manger que cela lors d'un repas mais je l'avoue c'est très bon et pas désagréable avec une bonne tasse de thé de ne manger que du sucré ... je vous rassure on s'y fait très bien ... et c'est aussi ce que j'aime dans l'expatriation c'est de découvrir une autre culture , d'autres habitudes alimentaires ....Le "Kaiserschmarren" aurait aussi tout à fait sa place dans un brunch . Vous pouvez varier les accompagnements selon la saison la servir aussi avec de la confiture d'airelles ...

pour 4 personnes :
300 ml de lait entier 
175 gr de farine 
50 gr de sucre en poudre
4 oeufs 
3 cuil à soupe de raisins  secs
30 gr de beurre


Séparez les blancs des jaunes . Dans un saladier versez les jaunes , ajoutez la farine , mélangez et délayez en ajoutant progressivement le lait . ajoutez les raisins secs (vous pouvez aussi faire gonfler les raisins dans du rhum )
Montez les blancs en neige , quand ils sont mousseux , ajoutez progressivement le sucre en poudre et battez pour qu'ils soient brillants  .
Incorporez délicatement les blancs dans la préparation contenant les jaunes , soulevez la masse avec une maryse pour ne pas casser les blancs.
Faites chauffer une poele mini 25 cm de diamètre . Versez la préparation et laissez cuire à feu doux .
Vous avez 2 possibilités :
1/ allumez votre four à 200 °C et lorsque la Kaiserschmarren est cuite d'un côté alors finissez la cuisson au four 10 à 15 minutes selon la taille  .
2/ comme pour une omelette , prenez une assiette , retournez votre crêpe dessus et ensuite faites la glissez dans votre poêle . c'est cuisson est peut être un peu plus délicate , mais j'ai préféré choisir cette méthode .
Quand la crêpe est cuite , découpez la avec 2 fourchettes pour en faire des petits morceaux , saupoudrez de sucre glace .J'aurais du plus déchirer des morceaux à l'aide des fourchettes pour qu'ils soient moins réguliers (pour la prochaine fois car c'est trop bon il y aura une prochaine fois c'est certain )




Pour la compote de prunes , lavez et retirez les noyaux d'un kilo de quetsches . Déposez les dans une petite sauteuse à feu moyen , ajoutez une grosse cuillère à soupe de sucre et une cuillère à soupe d'eau . Couvrez et faites compoter à feu doux .

16 commentaires:

  1. J'adore cette crêpe et je sens que même sans rentrer du ski, nous testerons... le dimanche soir peut-être.

    RépondreSupprimer
  2. A quand le Germknödel ? :-))))) Merci! J'ai aussi l'impression d'être sur les pistes!

    RépondreSupprimer
  3. moi qui adore les crêpes et plus elles sont épaisses meilleur c'est ! je vais faire ta recette mais sans les raisins, merci de partager tes découvertes, on voyage un peu aussi ...

    RépondreSupprimer
  4. Pour avoir été plusieurs fois en Autriche, je connais bien cette spécialité...toujours servi en grande quantité, mieux vaut ne pas avoir trop mangé avant...j'adore ça

    bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connaissais pas mais ça a l'air absolument délicieux! J'adore! Bises ma belle!

    RépondreSupprimer
  6. Elle me plait beaucoup cette spécialitée autrichienne!
    De toute façon tous leurs desserts ont l'air extras!

    RépondreSupprimer
  7. Une vrai découverte pour ma part.

    Je ne connais pas du tout l'Autriche ni ses spécialités culinaires, c'est l'occasion de remédier à ce petit défaut tout en se faisant plaisir :)

    RépondreSupprimer
  8. Dans certaines régions (enfin, surtout en Allemagne il me semble), il est servi avec de la compote de pommes. Un délice! Merci Nanou pour cette recette!

    RépondreSupprimer
  9. À tester car ça me tente bien avec une compotes de fruits...

    RépondreSupprimer
  10. Magnifique recette que je me permettrai de goûter sans devoir aller skier

    RépondreSupprimer
  11. En pologne aussi on a des repas sucré..
    Les crêpes ont l'air délicieuses:)

    RépondreSupprimer
  12. J'adore cette recette ! En Bavière (Allemagne) ou j'ai de la famille, ils ont la même spécialité. Je ma réclame à mon oncle à chaque fois que je leur rend visite :p
    Merci d'avoir partagé la recette, pour une fois, je vais tenter de la faire moi même !

    RépondreSupprimer
  13. Hmmmmmmmmmmm ! Le kaiserschmarrne !! J'adore.

    RépondreSupprimer
  14. Ces délicieuses crêpes adaptées en version sans gluten sont à l'honneur sur "le festin de Dan". Elles sont délicieuses! merci pour ce partage gourmand, belle semaine à toi!

    RépondreSupprimer